En cette quatrième journée de 2017,  plusieurs actualités à destination du mois de janvier et d’un peu plus tard ont été évoquées par EA DICE. Ces informations confirment le déploiement de nouveaux modes de jeu personnalisés et d’une nouvelle révision 11 pour les Battlepacks de Battlefield 1, en plus d’une possible amélioration du design de l’interface du jeu qui interviendra lors du premier trimestre ou un peu plus tard.

DEUX NOUVEAUX MODES DE JEU PERSONNALISÉS

Officiellement confirmés pour ce mois-ci (janvier 2017) par les développeurs, deux nouveaux modes de jeu personnalisés vont faire leur apparition en remplaçant les actuels «Nez-à-Nez» et «Pigeon Aveugle »

Les deux nouveaux modes dont il est question sont :

•             Élimination blindée (Armored Kill) – dès le 4 janvier 2017 : s’inspirant du nom d’un des DLC de Battlefield 3, celui-ci prend ses racines du très célèbre mode Conquête (Conquest) de la licence Battlefield en améliorant considérablement la vitesse de réapparition des véhicules (et peut-être leur nombre). En «Élimination blindée», la classe Éclaireur ne sera pas jouable.

•             Hémorragie (Bleed Out) – dès le 18 janvier 2017 : prenant ses bases du mode Ruée (Rush), ce mode personnalisé jamais vu auparavant va permettre aux soldats tombés au combat de réapparaître plus rapidement. En contrepartie, la régénération des points de vie va être désactivée, mais la classe Médecin va demeurer disponible.
Là ne sont pas les seuls modes personnalisés qui seront proposés. Ici, l’idée des développeurs du jeu est de donner des idées aux administrateurs de serveurs privés pour leur montrer ce qu’il est/sera possible de faire avec leur propre serveur privé loué.

NOUVELLE RÉVISION 11 DES BATTLEPACKS




Également confirmé par la voie officielle, la révision 10 des Battlepacks de Battlefield 1 qui était proposée durant les fêtes de fin d’année 2016 va bel et bien disparaître. Si vous n’avez pas eu le temps de jouer au jeu lors de cette période, il est vivement conseillé de faire quelques parties pour essayer d’en décrocher quelques-uns puisqu’il s’agit de la révision qui regroupe le plus de pièces légendaires jamais proposées dans aucune révision passée.
En continuant sur sa lancée, EA DICE a donc confirmé que la révision 11 des Battlepacks de Battlefield 1 va apporter de nouveaux skins de véhicules (tanks, avions et peut-être d’autres), en plus de nouveaux skins d’armes. Cette révision sortira le 4 janvier 2017 et un article paraîtra sur le blog à ce moment-là. Pour l’heure, son contenu est inconnu des joueurs, encore moins pour le nombre des pièces légendaires qui vont y être proposées.

AMÉLIORATION DE L’INTERFACE DU JEU

En complément, n’oubliez pas que les développeurs du jeu restent à l’écoute de toutes vos suggestions à propos du jeu, afin de le rendre encore meilleur. Dans une réponse à un message Twitter qui lui était adressée, Eric Ortman, le Leader de l’expérience et de l’interface utilisateur de Battlefield 1, a déclaré qu’il possédait une liste des éléments de l’interface utilisateur à améliorer dans le jeu qui seront ajoutées aux futures mises à jour.
•             Question de DICE : que faut-il améliorer sur Battlefield 1 pour qu’il soit parfait
Toujours sur cette même lignée, MrProWestie, un YouTuber réputé de la communauté de Battlefield, a fait une critique notable en rapport à l’interface du jeu. En comparaison au Battlelog, il est vrai que l’ajout d’une option de «Partage» au jeu serait un gros avantage.
Pourquoi ? Pour permettre aux joueurs de rejoindre un serveur quelconque directement depuis le navigateur web ou encore de consulter le profil et les statistiques d’un joueur en particulier. Quelque part, ça serait plus pratique que de passer par un site de statistiques tiers et sur lequel plus de la moitié de la population du jeu n’est pas répertoriée.
Quoi qu’il en soit, une mise à jour de Battlefield 1 est prévue mi-janvier 2017.
 



Hummmmm !! ça sent le sapin !!! Mais pour une bonne raison , c'est NOEL !!!!!
Joyeux Noêl à toutes et tous de la part de toute la Team Bayonnette 



 

À la suite du déploiement des serveurs personnalisés en novembre 2016, DICE a su répondre à la demande grandissante de la communauté. Aujourd’hui, il n’est plus possible d’acheter un serveur chez un partenaire puisque EA DICE se charge lui-même de l’hébergement.
Ceci étant, cela assure une vraie stabilité. Là encore, les serveurs personnalisés de Battlefield 1 ne sont pas parfaits, et la plupart des propriétaires estiment ne pas avoir assez la mainmise sur leur personnalisation. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle DICE répond aujourd’hui aux nombreux retours en vue d’en combler les manques.
 

LES NOUVEAUTÉS DES SERVEURS PERSONNALISÉS DE BATTLEFIELD 1


Demandées depuis le jour du déploiement des serveurs personnalisés de Battlefield 1, de nombreuses possibilités vont finalement faire prochainement leur entrée à la liste des actuelles déjà disponibles. Au programme, l’équipe d’EA DICE va en ajouter 8 nouvelles !
Avant de commencer, notons la déclaration de Striterax, développeur chez DICE :
Sachez que l’équipe de développement est très penchée sur le développement de la personnalisation des serveurs loués. C’est pourquoi, nous restons ouverts à tous vos retours pour vous offrir le plus de possibilités que possible. En outre, nous cherchons également de nouvelles possibilités pour que les serveurs loués soient plus faciles à trouver par les joueurs de tous les horizons. En plus de quoi, nous voulons aussi que les administrateurs de serveur aient la mainmise sur davantage de paramètres à gérer.
 

AJOUTS IMMINENTS POUR LES SERVEURS PERSONNALISÉS LOUÉS


Ainsi, les administrateurs de serveurs personnalisés loués pourront bientôt :

  • avoir un panneau de configuration d’administration : directement accessible à l’intérieur du jeu, par le biais d’un écran séparé, les administrateurs pourront avoir une vue détaillée de gestion des kicks et des bans, mais aussi accéder directement à la liste des joueurs bannis et des joueurs VIP en deux temps trois mouvements.
  • kicker et bannir : les administrateurs pourront avoir une liste de tous les joueurs actuels du serveur, avec la liberté de les kicker ou de les bannir. Une fois interdits, les pseudonymes des joueurs seront stockés dans une liste d’interdictions. De là, les administrateurs seront en mesure de leur retirer le bannissement ou simplement de visualiser la liste de tous les joueurs qui ont été bannis au préalable.
  • avoir une liste «Ban» et «VIP» : depuis cet endroit, les administrateurs seront en mesure d’afficher et de modifier la liste joueurs bannis & des VIP. Pour être plus précis, les joueurs VIP auront la priorité dans la file d’attente qui outrepassera même celle des membres Premium. Logique. À titre d’exemple, si vous avez un clan et que les membres du clan contribuent au coût du serveur, vous pourrez les ajouter dans la liste VIP et les placer et les placer dans la file d’attente de priorité la plus élevée.
  • ajouter un mot de passe de serveur : cette option va donc bel et bien être introduite de sorte à stopper les joueurs sans mot de passe au portail. Si l’administrateur définit un mot de passe, le serveur s’exécutera alors en mode «Non classé». Ce qui veut dire que les joueurs qui le rejoignent ne gagneront aucun point d’expérience, ne pourront pas débloquer de médailles ou d’autres récompenses de quelque nature que ce soit, mais ils auront tout l’équipement du jeu déverrouillé en jouant sur ce serveur.




 

AJOUTS FUTURS POUR LES SERVEURS PERSONNALISÉS LOUÉS


Dans un futur plus éloigné, les administrateurs pourront également :

  • gérer l’apparition sur le chef d’escouade : l’administrateur pourra choisir une option permettant aux joueurs de réapparaître uniquement sur le chef d’escouade, éliminant alors la possibilité de réapparaître sur les autres joueurs de l’escouade.
  • activer ou désactiver le dirigeable à souhait : l’administrateur du serveur pourra aussi choisir si le dirigeable (Airship/Behemoth) apparaît ou non sur son serveur.
  • gérer le rechargement de l’arme : en mode Hardcore, le fait de recharger son arme fait perdre l’équivalent en munitions, si le chargeur n’est pas préalablement vidé. DICE souhaite introduire cette option aux administrateurs de serveur pour qu’il soit en mesure de l’activer ou de la désactiver dans tous les modes jeu.

En plus de cela, les développeurs souhaitent entièrement repenser l’affichage des serveurs puisqu’ils pensent que les serveurs DICE sont trop mis en avant, rendant alors plus complexe pour les joueurs de trouver ces dits serveurs personnalisés loués par les joueurs. Ce qui veut dire que les serveurs personnalisés loués seront bientôt en tête de liste et devant les serveurs DICE qui ne seront plus en priorité élevée, mais moyenne ou basse.
L’équipe de DICE rapporte également être en train de travailler sur le développement d’autres options, mais elle ne souhaite pas trop en parler pour l’instant. Tout ce qu’elle peut nous dire est que ces fonctions amélioreront l’expérience globale pour trouver et rejoindre un serveur loué plus facilement en augmentant leur côté de popularité.





 
À l’image du Battlefest de novembre 2016, l’équipe de DICE remet le couvert avec un nouvel événement, certes moins long, pour les fêtes de fin d’année. Dès  le 21 décembre et jusqu’au 29 décembre, il vous est possible de participer à plusieurs événements qui vous permettront d’obtenir des cadeaux et plus encore.


LE MINI CALENDRIER DE L’AVENT DE BATTLEFIELD 1
 
Dans une news parue en fin de journée sur le blog officiel de Battlefield, un événement dédié aux fêtes de Noël était planifié.  Cela permet à tous les joueurs de débloquer une plaque spéciale (dog tag) de Battlefield 1 en l’honneur des soldats de tranchées qui ont sonné une trêve en 1914 et 1915 en l’honneur de Noël et de son réveillon. 
Ainsi, voici comment ce mini calendrier de l’avent se déroule :
  • À partir du 21 décembre 2016 (dès maintenant), essayez «Livraison aveugle» :




il s’agit d’un mode «Pigeon de guerre» modifié dans lequel seuls les explosifs et les armes de poing et de corps à corps sont disponibles, élimant alors toutes les autres.
 

  • À partir du 22 décembre 2016, débloquez la plaque «Trêve de Noël» : 



cette plaque unique est en l’honneur des soldats de tranchées de la première guerre mondiale qui ont sonné un «cessez-le-feu» lors du jour de Noël et de son réveillon. Comment la débloquer ? 

Cette plaque sera déblocable en se connectant au jeu à partir du 22 décembre pour les membres non-Premium, là où les membres Premium l’ont déjà depuis une petite semaine.

Sans y aller par quatre chemins, c’est très simple puisqu’il suffit de :

·         lancer Battlefield 1 
·         se rendre dans l’onglet «Soldats» et «Plaques»
·         une fois que cela est fait, il faut ouvrir les plaques de droite
·         puis, faire défiler la liste jusqu’à atteindre l’onglet «Communauté»
·         de là, vous devriez être en mesure de tomber sur la plaque «Trêve de Noël»

 

  • À partir du 22 décembre 2016 (encore), les «skins de véhicules» s’invitent pour la «Révision 10» des Battlepacks : 



Ce sont les deux premiers skins de tank d’une probable longue série qui s’étendra à d’autres véhicules de Battlefield 1 !

Dans cette future et nouvelle révision, les joueurs pourront y débloquer deux nouveaux skins de chars que vous pouvez voir ci-dessus sur cette image officielle de Battlefield 1.
 

  • Du 23 au 29 décembre 2016, «un ou plusieurs Battlepacks offerts» : 



si vous vous connectez au jeu entre les dates citées plus tôt, vous aurez l’opportunité de débloquer un Battlepack normal gratuit. Si vous êtes membre Premium de Battlefield, vous pourrez obtenir non pas un, mais deux Battlepacks supérieurs. Du lourd en somme.

Remarque : les deux Battlepacks supérieurs qui sont offerts pendant les fêtes ne comptent pas parmi les 14 Battlepacks supérieurs initialement offerts avec le pack Premium du jeu. Ils sont bien offerts en plus, ce qui fait 16 Battlepacks supérieurs au total.


 Page : ...« 3 4 5 6 [7] 8 9 10 11 »...